En tant que signataire du Global Compact des Nations unies, Air France – KLM s’engage à respecter les principes fondamentaux de respect des droits humains.

Dans Les Principes d’Air France – KLM, le Groupe affirme son engagement à favoriser un climat de confiance et de respect mutuel, dans un environnement de travail où toute forme de discrimination et de harcèlement est proscrite. Diverses initiatives sont mises en œuvre pour soutenir cet engagement.

Depuis sa création il y a 17 ans, notre Groupe rapproche les femmes, les hommes, les peuples et les cultures. Partout dans le monde, dans tous nos métiers, nos 76 000 collaboratrices et collaborateurs, incarnent chaque jour les valeurs d’ouverture et de diversité qui sont notre ADN et celui de nos marques. C’est notre force et notre fierté.

L’investissement dans d’autres projets sur la connaissance et la conservation de la biodiversité contribue également à comprendre le dilemme associé aux services écosystémiques comme à la production des biocarburants durables. Si certains types de biocarburants destinés au transport routier peuvent avoir un impact négatif sur la biodiversité, le groupe Air France - KLM veut garantir l’utilisation de carburants aéronautiques durables qui ont l’impact le plus faible sur l’approvisionnement en nourriture, la biodiversité et un impact positif sur le développement local.

ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

Le Groupe est engagé de longue date pour la mixité et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Conscient de notre rôle, nous nous engageons afin de favoriser l’égalité professionnelle au sein de nos équipes, mais aussi pour impulser une dynamique positive sur les territoires où nous opérons.

Air France – KLM s’est fixé comme objectif à long terme d’atteindre la parité entre hommes et femmes au sein du Comité exécutif du Groupe et des 10 % de postes à plus haute responsabilité. Par ailleurs, des objectifs à moyen terme d’un minimum de 33 % de femmes au sein du Comité exécutif Groupe et 40 % de femmes parmi les 10 % de postes à plus haute responsabilité à horizon 2030 ont été arrêtés par le Conseil d’administration en 2020.

Concrètement, en cas de recrutement et/ou de nomination de nouveaux membres, et à compétences, expertise, qualités managériales égales, la préférence est donnée aux candidates.

En 2020, le Comité exécutif du Groupe comptait 30,8 % de femmes.

Chaque année, nous mesurons l’indicateur de performance « Pourcentage de femmes dans les fonctions managériales ». En 2020, le taux de femmes exerçant des fonctions managériales s’est accru pour toutes les catégories de personnel :

  • 34% de femmes parmi les 10% plus élevés niveaux de cadres pour le personnel au sol
  • 5,7% de femmes parmi les pilotes (fonctions managériales)
  • 65,7% de femmes au sein du personnel navigant commercial (fonctions managériales).

Début 2020, KLM a participé au suivi annuel Talent to the Top et, grâce aux efforts consentis en 2019, le suivi a montré une amélioration de quatre des six critères. En mars 2019, le Président-directeur général de KLM a signé la charte Talent to the Top, un manifeste visant à augmenter le nombre de femmes aux postes de direction. Cette charte permet d’orienter la politique de diversité de l’entreprise et d’activer un dialogue approprié. La Charte contient des lignes directrices et des accords clairs qui aident KLM à œuvrer de manière ciblée vers des résultats durables et efficaces. Chaque année, les progrès de KLM sont suivis sur la base de six critères : Leadership, Stratégie et interventions, Gestion des ressources humaines, Communication, Connaissances et compétences et Ambiance de travail

Air France a publié son index sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au 1er mars 2020. Avec la note de 94/100 (en augmentation de 5 points par rapport à 2018), Air France dépasse nettement le seuil minimum de 75/100 fixé par le gouvernement. Ce résultat reflète l’engagement et le travail mené par l’ensemble des équipes d’Air France pour atteindre une véritable égalité professionnelle et est un encouragement à poursuivre ces efforts en ce sens.

L’égalité professionnelle et salariale entre femmes et les hommes constituant un enjeu majeur de l’entreprise et un axe de progrès dans la gestion des ressources humaines : un plan d’action est mis en place pour accélérer la prise en compte des profils féminins à tous les niveaux de management :

  • Des actions de coaching et d’accompagnement ont été mises en place pour favoriser leur progression professionnelle. En 2020, le programme de KLM « Female leadership » et le programme « coaching femmes de talent » d’Air France, maintenu malgré la crise grâce au financement FNE et a été adapté (contenu digitalisé et durée optimisée). 50 participantes ont pu suivre ce programme cette année. KLM a lancé un programme de formation au leadership féminin avec 14 participantes au plus haut niveau de la direction.
  • Afin de s’assurer du respect de l’égalité de traitement, des indicateurs comparatifs sont suivis annuellement dans le cadre d’un diagnostic établi avec chaque direction (formation, carrières, sécurité au travail, rémunération, etc.). Des mesures sur l’égalité des rémunérations et le principe d’équité de la gestion salariale, ainsi qu’un diagnostic annuel comparatif des rémunérations des femmes et des hommes sont mis en œuvre.
  • Favoriser l’accès des femmes à tous les métiers de l’entreprise.
  • La création de réseaux internes : « Women for Tomorrow (WoTo) » et « Women on Board » visent à :
    • Renforcer la reconnaissance des femmes au sein du Groupe,
    • Encourager les démarches concrètes en faveur de la mixité,
    • Créer un lien et inspirer les femmes des différentes directions,
    • Encourager le développement personnel.

Pour favoriser un lieu de travail inclusif et en finir avec le sexisme ordinaire en entreprise, plusieurs actions ont été menées :

  • La campagne interne intitulée « #Osonsledire » a permis de libérer la parole des salariés, en les encourageant à partager les remarques sexistes entendues au quotidien.
  • Air France est signataire de la Charte de la diversité et adhère aux côtés de 30 grandes entreprises françaises à l’initiative #StOpE, soutenue par le gouvernement français.
  • les réseaux Women on Board et LGBTI Over the Rainbow continuent de travailler en étroite collaboration avec le D&I Circle. L’objectif d’Over the Rainbow a été d’accroître la sensibilisation et d’améliorer la discussion. Le réseau Women on Board organise des événements inspirants donnant aux femmes la possibilité d’entrer en contact et d’apprendre les unes des autres. Malgré la crise, ces réseaux internes, soutenant l’importance de la diversité et de l’inclusion pour les femmes et les collègues LGBTI, ont pu organiser un certain nombre d’événements.

FAVORISER L’ÉGALITÉ DES CHANCES

Air France – KLM est convaincu qu’un effectif diversifié et inclusif a un impact positif sur la performance de l’organisation et continue donc à soutenir toutes les formes d’actions pour favoriser l’égalité des chances, l’égalité entre les femmes et les hommes, les réseaux LGBTI, l’insertion professionnelle des jeunes, et la transmission des connaissances et des compétences, ainsi que le maintien dans l’emploi et le recrutement des personnes en situation de handicap. L’engagement en faveur de l’égalité des chances s’applique à tous les processus de recrutement, de sélection interne et de développement professionnel.

Depuis des années, le groupe Air France – KLM s’engage fièrement auprès de la communauté LGBT+. En 2019, Anne Rigail, directrice générale d’Air France, a signé la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle. Air France a également renouvelé son partenariat avec l’association Personn’Ailes pour les personnels LGBT et Gay Friendly de la compagnie qui participe à la Marche des Fiertés à Paris.

KLM soutient pleinement toutes les activités du réseau LGBTI de KLM Over the Rainbow. En 2020, KLM a participé pour la troisième fois au benchmark Work Place Pride Global. Le rapport a montré une augmentation de l’engagement et de la représentation de la communauté LGBTI au sein de la compagnie aérienne. Le réseau LGBTI de KLM est représenté dans le cercle Diversité & Inclusion de KLM, ainsi que Women on Board.

Lors du Coming out Day, une session en ligne était organisée pour stimuler le dialogue et inspirer les autres participants avec des histoires et des expériences personnelles. Ces histoires sont utilisées comme source d’inspiration pour d’autres dirigeants afin d’amplifier l’importance d’un climat et d’un leadership inclusif.

PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Nous sommes engagés dans une démarche volontaire d’insertion professionnelle des personnes handicapées. En 2020, le Groupe employait 2754 personnes en situation de handicap.

L’année 2020 a été marqué par la négociation de l’accord Handicap 2020‑2023, signé en Janvier 2021. À travers ce 11e accord, Air France réaffirme sa volonté de porter une politique ambitieuse en maintenant le recrutement de personnes en situation de handicap malgré la crise, en poursuivant les actions de maintien dans l’emploi, de formation et d’accompagnement professionnel à travers notamment du coaching ou du co‑développement.

Afin de maintenir le lien avec les salariés en situation de handicap dans le contexte de crise, deux questionnaires leur ont été envoyés en 2020 permettant de faire remonter les besoins et les attentes en termes d’accompagnement.

Des actions de sensibilisation ont pu être maintenues lors notamment de la semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap. Air France a par ailleurs participé pour la 2e année consécutive au duo day (6 duos en digital et 1 duo en présentiel) et a organisé des stages de 3e en distanciel pour les élèves de 3e en situation de handicap.

Air France met en œuvre les dispositions de l’accord 2018-2020 sur l’emploi et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. En 2020 :

  • Plus de 7 millions d’euros d’achat ont été réalisés auprès des entreprises et établissements du secteur protégé et adapté.
  • Le taux d’emploi des travailleurs handicapés a atteint 6,7 % en 2019. L’objectif est d’inscrire l’entreprise durablement au-delà du taux légal de 6% d’emploi de personnes en situation de handicap, intégrant l’emploi direct et les achats auprès du secteur protégé.

KLM continue d’offrir une garantie d’emploi aux salariés présentant un taux d’incapacité de moins de 35%, ce qui se traduit soit par le maintien dans l’emploi chez KLM, soit par une prise en charge pour trouver un autre emploi. KLM offre une protection contre le licenciement aux salariés que le handicap empêche de travailler et qui se trouvent dans les cinq années précédant l’âge légal de la retraite.

En 2020, en raison de la crise sanitaire de la Covid-19, le taux de réussite dans la recherche d’un autre emploi pour les personnes qui n’ont pas pu reprendre leur emploi d’origine en raison d’un handicap n’a pas atteint le taux de 2019.

Cela signifie non seulement des postes appropriés au sein de KLM, mais également un redéploiement de salariés handicapés en externe. Ce succès est dû au soutien des agents de réintégration et à un meilleur programme d’accompagnement avec différents prestataires afin de permettre une meilleure adéquation sur le marché du travail.

Conformément à la loi néerlandaise, les salariés jouissent des mêmes droits sur le lieu de travail. Il est interdit de différencier les salariés sur la base d’un handicap ou d’une maladie chronique. Seules les personnes souffrant d’un handicap ou d’une maladie les empêchant d’accomplir efficacement leur travail peuvent se voir refuser un poste, notamment si la santé ou la sécurité est un problème majeur. Il incombe également à l’employeur de vérifier qu’une personne handicapée peut effectuer le travail en aménageant les tâches ou l’environnement de travail.

KLM Inclusief a été lancée il y a quelques années, dans le cadre du programme Luchtvaart Inclusief (aviation inclusive), en collaboration avec LCS (Luchtvaart Community Schiphol) et d’autres entreprises de la région de l’aéroport de Schiphol. L’objectif du programme est de trouver un emploi à des personnes éloignées du marché du travail.

© AIR FRANCE KLM